Quand j'ai passé le permis, j'ai, comme beaucoup, souffert du comportement de certains automobilistes qui pestaient après l'apprenante que j'étais.

Je m'étais fait la promesse, à l'époque, de ne jamais klaxonner une voiture-école, promesse que j'ai par ailleurs toujours tenue.

Aujourd'hui, je fais une nouvelle promesse : celle de ne pas aller tourmenter pour rien l'enseignant de mes enfants.