Pendant longtemps, je me suis demandé comment les gens faisaient pour trouver le temps de faire le ménage.

S'il me prend le coup de folie de nettoyer à fond, par exemple la salle de bain, il est hors de question que quelqu'un l'utilise par la suite. La salle de bain devient une sorte de musée, que l'on visite mais sans rien toucher.

Au bout d'un moment, c'est pénible de sentir mauvais mais au moins, c'est propre. (ou alors, il faut suivre le célèbre conseil des nuls et aller chier (et se laver) chez les voisins.)

Les gens, eux, nettoient tous les jours ou presque dans un éternel recommencement, ce qui me rend très admirative.

Si je raconte tout ça, c'est pour dire que je n'ai pas le temps de dessiner non plus. C'est sûrement une affaire d'organisation : un rien me dépasse.

Il me faut le temps de m'ennuyer, le temps de rigoler, le temps de me motiver, le temps de me décider, le temps de sortir tout le bordel, le temps de retrouver mes affaires, le temps de regarder le plafond, le temps de dessiner, le temps de me dire que ce que je produis mérite d'être vu, le temps de scanner et le temps de mettre en ligne.

Tous ces temps mis bout à bout prennent beaucoup de temps, dont le temps de penser à tout ce temps perdu à y penser.

Mes bonnes résolutions seront donc de perdre moins de temps à essayer d'en gagner plus, de gagner du temps en perdant moins mon temps en considérations imbéciles sur le temps qui passe et, surtout, de prendre enfin du temps pour moi et donc pour mon blog.

Ceci étant dit, il est temps pour moi de vous souhaiter :

UN JOYEUX NOËL §§§