Bon.

Le 01 avril 2013, j'ai été fendue, dans le sens de la hauteur, purement, simplement, en deux parties égales. La plaie cautérisée est très propre.

MaPtite, mon Gragondin, Camille, s'est mise à miauler avec un son étrange que je ne lui connaissais pas.

J'avais l'esprit ailleurs, je n'ai pas vu le danger arriver.

Le vétérinaire, lui, a été très efficace dans son diagnostic : rien à faire, à part la regarder se tordre de douleur sur la table, les yeux affolés, cherchant à s'enfuir.

Verdict : Mon chat a été empoisonné par un voisin soucieux de préserver les légumes de son jardin.

Pour lui, elle était une nuisance potentielle à éliminer, plus ou moins volontairement.

Pour moi, elle était beaucoup plus qu'un chat.